Le robot mobile rationalise les livraisons de produits alimentaires | Omron, France

Connexion

Please use more than 6 characters. Forgot your password? Click here to reset.

Modifier mot de passe

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Inscription

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Merci pour votre inscription à Omron

Un e-mail qui vous permettra de terminer la création de votre compte a été envoyé à

Revenir au site Web

obtenir un accès direct

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour accéder directement au contenu de cette page.

Text error notification

Text error notification

Checkbox error notification

Checkbox error notification

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Nous vous remercions de votre intérêt.

Vous avez désormais accès à Le robot mobile rationalise les livraisons de produits alimentaires

Un email de confirmation a été envoyé à

Continuer vers la page

Veuillez vous ou obtenir un accès direct pour télécharger ce document.

Collaborative Robotics

Le robot mobile rationalise les livraisons de produits alimentaires

Publié le 2020-11-30 09:10:38 UTC dans Collaborative Robotics

Un robot mobile autonome sifflant a récemment été aperçu en train de se déplacer dans un centre commercial à Helsinki, en Finlande. Exploité par Dimalog, le partenaire solution d'OMRON, le robot a participé à un essai de service de messagerie automatisé d'un mois, « Home on Demand ».
L'essai a été organisé par Forum Virium, la société de développement de la ville d'Helsinki, en collaboration avec la société de construction SRV. Parmi les autres entreprises impliquées dans le projet figurent la société d'ascenseurs Kone, le K-Supermarket du centre commercial REDI, Assumi, une plate-forme numérique de services aux résidents, et le studio de conception Muotohiomo. Dans le cadre de l'essai, le robot mobile OMRON a été programmé pour livrer des aliments du centre commercial aux appartements du quartier de la tour Majakka.

Peaufinage du robot

OMRON, Dimalog et Muotohiomo ont collaboré étroitement pour peaufiner le fonctionnement et la conception du robot, afin qu'ils répondent aux besoins spécifiques du projet. Pour se déplacer avec succès, le robot a dû naviguer dans les couloirs du supermarché et des immeubles, ainsi qu'utiliser les ascenseurs et les tunnels de service. Tout en bougeant, le robot sifflait et parlait en finnois (en utilisant un synthétiseur de parole).
Comme l'explique Lotta Toivonen, responsable du développement pour les services de logement à SRV (qui a construit à la fois le centre commercial et les immeubles de Majakka) : « Il siffle parce que c'est drôle. En outre, les gens se rendent compte que le robot arrive. Il parle un peu, et les gens le saluent. Il est traité comme une personne. » Kaisa Spilling de Forum Virium ajoute ceci : « Ce fut amusant de voir comment les gens qu'il rencontrait avaient l'impression qu'il était humain. Il pouvait dire dans l'ascenseur : "Désolé, c'est mon étage" ou "Oups, l'ascenseur est plein, je vais appeler un autre ascenseur".

Déroulement de l'essai

Alors, comment l'essai s'est-il déroulé ? Chaque livraison a commencé par la réception d'une commande en ligne d'un client utilisant la plate-forme Asumi. Les petites entreprises du centre commercial pouvaient également passer des commandes au supermarché. Les articles (principalement des repas) étaient récupérés au supermarché et chargés par le personnel dans le robot, qui livrait alors la commande à l'entreprise ou à l'appartement concerné. Le client recevait une notification automatique dès que le robot livrait l'article. « Pendant l'épidémie de coronavirus, le robot a livré des déjeuners aux télétravailleurs. À l'heure du déjeuner, il était toujours complet », explique Kaisa Spilling.
Tout au long de l'essai, le robot pouvait appeler un ascenseur lui-même, mais il avait besoin d'un accompagnateur pour ouvrir les portes pouvant être maintenues fermées pour des raisons de sécurité incendie. L'accompagnateur était un étudiant en conception de service universitaire, qui signalait tous les problèmes rencontrés par le robot et observait ses interactions avec les passants.

Robots à navigation automatique

Le robot utilisé dans l'essai était un modèle OMRON LD, un robot mobile autonome (RMA). Contrairement aux véhicules traditionnels à guidage autonome (VGA), les robots mobiles d'OMRON ne nécessitent pas de modifications coûteuses des installations (notamment les aimants de sol ou les balises de navigation). Ils se déplacent selon les caractéristiques naturelles de l'installation, ayant été conçus pour déplacer des matériaux dans des environnements difficiles, notamment des passages confinés, ainsi que des endroits où des personnes peuvent se déplacer. Le logiciel d'OMRON s'intègre également aux autres systèmes d'une entreprise, afin que les robots puissent devenir opérationnels en un temps minime.
Esa Korhonen, responsable commercial chez OMRON en Finlande, explique ceci : « Nos robots mobiles peuvent considérablement augmenter la productivité des opérations logistiques. Ils peuvent naviguer efficacement et apporter un soutien inestimable aux employés. Cela permet à ces derniers de se concentrer sur d'autres tâches qui nécessitent des compétences humaines complexes. »
Et Kaisa Silling de conclure : « Nous recherchons de nouvelles solutions logistiques flexibles dans la ville. Nous explorons comment nous pourrions améliorer la simplicité de la vie quotidienne à mesure que nous façonnons l'avenir. La robotique est essentiellement liée à une vie quotidienne sans accrocs. »

Contacter des spécialistes Omron

Avez-vous des questions ou souhaitez-vous recevoir des conseils personnels ? N'hésitez pas à contacter l'un de nos spécialistes.
  • Omron Europe

    Omron Europe