Les robots mobiles autonomes simplifient l'intralogistique chez Diva International | OMRON, France

Connexion

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Inscription

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Merci pour votre inscription à Omron

Un e-mail qui vous permettra de terminer la création de votre compte a été envoyé à

Revenir au site Web

obtenir un accès direct

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour accéder directement au contenu de cette page.

Text error notification

Text error notification

Checkbox error notification

Checkbox error notification

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Nous vous remercions de votre intérêt.

Vous avez désormais accès à Les robots mobiles autonomes simplifient l'intralogistique chez Diva International

Un email de confirmation a été envoyé à

Continuer vers la page

Veuillez vous ou obtenir un accès direct pour télécharger ce document.

  • 0:00 -   Autonomous mobile robots simplify intralogistics at Diva International

Grâce à des robots mobiles autonomes (AMR), le processus de Diva International, un fabricant de produits de soin et de nettoyage, est désormais plus sûr, plus efficace, et permet d'enregistrer chaque étape, de la commande à son exécution dans l'entrepôt.

Les grandes entreprises se tournent de plus en plus vers la robotique pour rationaliser les processus manuels dans les usines et les entrepôts. Diva International, basée en Ombrie, en Italie, en est un bon exemple. Diva souhaitait transformer le système de transport de lingettes humidifiées de son site de production en un îlot de palettisation dans le même entrepôt. Grâce à son fournisseur de gestion des installations, FM Vision, l'entreprise a développé un nouveau système automatisé utilisant cinq robots mobiles autonomes (AMR) OMRON et le contrôleur de machine Sysmac NJ d'OMRON. Cela a permis de rendre le processus plus sûr, plus efficace et plus flexible.

Diva recherchait un système capable d'optimiser l'utilisation de l'espace actuel. L'entreprise souhaitait également suivre chaque étape du processus : de la commande à son exécution dans l'entrepôt. Cela a été rendu possible grâce aux cinq AMR d'OMRON, qui chargent et déchargent des lots emballés de lingettes humidifiées de la fin de la ligne aux stations de palettisation.

Une situation complexe

En développant le nouveau système, FM Vision et OMRON ont dû faire face à de nombreux défis, notamment en matière de sécurité, de vitesse et de propreté. Le principal défi consistait à concevoir un système permettant de charger 12 boîtes en carton dans un délai le plus court possible, tout en gérant 60 formats différents et une grande variété de poids.

Augusto Falchetti, propriétaire de FM Vision, explique : « Un système de tri et de convoyeur pour les différents formats d'emballages aurait été trop compliqué en raison de problèmes d'espace, de coût et de sécurité. Un flux de 120 palettes, chacune contenant 70 paquets, signifie que plus de 8 000 paquets doivent être déplacés chaque jour. »

La zone de production a également dû être séparée de la zone de palettisation, car elle contient des contaminants potentiels et afin d'être conforme à la réglementation en matière d'incendie. Les cinq robots OMRON peuvent se déplacer indépendamment et décider de leur itinéraire en utilisant un système de navigation basé sur une carte des locaux et sur une lecture dynamique de l'environnement. Les robots possèdent chacun un scanner laser qui leur permet de « voir » l'environnement adjacent. Leurs mouvements sont gérés par une série de capteurs et de commandes qui leur permettent d'éviter des personnes et d'autres obstacles.

Luca Polzoni, analyste de données de Diva, déclare : « Tout cela se traduit par une réduction spectaculaire du temps d'attente. Lorsqu'un obstacle est détecté sur la trajectoire, le robot peut toujours recalculer l'itinéraire en temps réel pour en trouver un autre. »

Un autre défi consistait à enclencher et à désenclencher les AMR et les convoyeurs lors du chargement et du déchargement. Les contraintes de conception ont fait que les robots n'étaient pas autorisés à se déplacer au-delà de 800 mm du convoyeur.

Le cadre de la station fixe a donc été conçu pour permettre de régler sa hauteur et dispose de trois niveaux, chacun capable de gérer un lot de quatre boîtes. Le positionnement des robots doit être étalonné à près d'un millimètre, car les tolérances de position et de vitesse sont très limitées. Le mouvement du robot doit être précis : même un degré d'erreur pourrait compromettre le processus.

Un processus rationalisé

Le contrôleur de machine Sysmac d'OMRON guide l'ensemble du processus, depuis l'arrivée de la commande jusqu'au tri des colis sur les îlots de palettisation et à leur expédition vers l'entrepôt.

Paolo Capezzuoli, Ingénieur d'application de terrain expert en contrôle d'axes chez OMRON Industrial Automation Europe, ajoute : « L'aspect le plus complexe concerne la communication sans fil avec les AMR pour générer des tâches. Cette activité passe par un gestionnaire de flotte développé par OMRON qui attribue des tâches aux robots mobiles en fonction de certaines conditions (telles que le niveau de la batterie et la proximité du point de ramassage). Il définit également les itinéraires les plus intelligents afin d'éviter les collisions et les réductions de vitesse. »

Le nouveau système a permis de rationaliser les opérations logistiques de Diva. Luca Polzoni déclare : « Les robots mobiles s'adaptent aux créneaux disponibles et disposent des certifications nécessaires, y compris la sécurité, pour fonctionner dans le même environnement que les opérateurs. En une minute et demie environ, ils terminent leur trajet, de 10 mètres de longueur en moyenne, puis chargent, déchargent et transportent une douzaine de paquets vers l'îlot de palettisation. »

En plus d'améliorer l'efficacité et de libérer les employés, le nouveau système automatisé a permis d'éliminer les erreurs humaines liées à la gestion des données. Paolo Cocchioni, directeur commercial de Diva International, conclut : « Pour un leader mondial de la vente de lingettes humidifiées, un niveau d'automatisation capable de soutenir une production d'environ 60 millions de paquets par an est essentiel. Cette modernisation nous permet d'effectuer le travail même en présence du personnel et de respecter les délais tout en répondant aux exigences en matière d'hygiène et de sécurité. »

Contactez-nous pour plus d'informations