Construction de machines : les défis | Omron, France

Connexion

Please use more than 6 characters. Forgot your password? Click here to reset.

Modifier mot de passe

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Inscription

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Merci pour votre inscription à Omron

Un e-mail qui vous permettra de terminer la création de votre compte a été envoyé à

Revenir au site Web

obtenir un accès direct

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour accéder directement au contenu de cette page.

Text error notification

Text error notification

Checkbox error notification

Checkbox error notification

Nous rencontrons des problèmes techniques. Votre demande ne peut être traitée. Veuillez nous excuser et ré-essayer plus tard. Détails :

Download

Nous vous remercions de votre intérêt.

Vous avez désormais accès à Construction de machines : les défis

Un email de confirmation a été envoyé à

Continuer vers la page

Veuillez vous ou obtenir un accès direct pour télécharger ce document.

Construction de machines : les défis

En raison de l'escalade des bas salaires dans le secteur de la construction de machines, les OEM ont souvent l'impression de travailler sous la menace d'importations bon marché. Dans le premier d'une série d'articles, Robert Brooks se penche sur les caractéristiques indispensables qui permettront aux constructeurs de machines britanniques de conserver leur place de leader, ainsi que sur les opportunités permettant d'améliorer encore la valeur ajoutée.

Ces 20 dernières années, le marché britannique de la construction de machines s'est métamorphosé. Bien entendu, ce bouleversement est en partie imputable aux nouvelles technologies, mais il s'agit surtout de répondre aux besoins actuels des utilisateurs, radicalement différents, et de faire face à la concurrence grandissante des modèles à bas coût.

Si une pression vient naturellement des prix, les utilisateurs finaux attachent davantage d'importance à la vitesse, la fiabilité et la flexibilité, ainsi qu'aux coûts de cycle de vie. D'un autre côté, la nécessité de se démarquer de la concurrence pousse les constructeurs de machines à construire des machines uniques et spécialisées, idéalement sans que cela n'influe sur les coûts ni sur les délais de développement. Ces deux séries de critères peuvent paraître contradictoires, mais il n'en est rien. Grâce aux nouvelles technologies d'automatisation, les constructeurs disposent en effet de tous les outils nécessaires pour concevoir de bien meilleures machines, et ce plus rapidement et de manière plus rentable.

Télécharger l'article complet ci-dessous